in

Qu'est-ce que le syndrome de l'épuisement professionnel, la maladie du surmenage?

Avez-vous entendu parler de Syndrome de burnout, maladie causée par le surmenage?

La révolution industrielle a apporté à notre monde des modifications que même les préceptes de la Révolution française ne pourraient changer: rythme de travail trépidant, plus évident dans certains pays que dans d’autres, mais exacerbé dans le monde entier.

Dans certains pays asiatiques, une journée de travail 12 heures par jour Ce n’est pas rare – d’ailleurs, parfois, un trajet plus court est une exception à la règle.

Au Brésil, notre voyage recommandé est de 40 heures par semaine, mais nombreux sont ceux qui font déjà 10 ou 12 ans, prolongent samedi, réparent dimanche… Et, dans les grandes villes comme São Paulo et Rio de Janeiro, ces trajets ne se multiplient pas avec plusieurs heures de trafic dans le service à domicile.

Avec ce surmenage, il arrive un moment où le corps s’épuise: c’est la Syndrome de burnout.

LES 12 PHASES DU SYNDROME DE BURNOUT

Syndrome de burnout

Votre description originale a 12 phases, mais l’individu n’a pas nécessairement besoin de traverser chacun d’eux, ni de les suivre dans l’ordre – ils servent davantage de guidant et indiquez un certain nombre de facteurs dans votre travail qui peuvent vous mener au travail:

1 # COMPULSION DE L'AUTO-CONFIRMATION: Prouvez dans votre travail que vous êtes capable de tout faire. C'est généralement une caractéristique de perfectionnistes et ambitieux, qui sont plus sujets au syndrome.

2 # TRAVAILLEZ PLUS INTENSITÉ: C'est un conséquence de la phase précédente.

3 # NÉGLIGENCE DE VOS BESOINS: Pour atteindre son objectif, le travailleur négligence nourriture, repos, sommeil, famille, loisirs…

4 # CONFLICT RELEASE: Vous réalisez que quelque chose ne va pas, mais vous ne connaissez pas l'origine de la problème.

5 # REVUE DE VALEUR: Le travailleur est isoleIl évite les conflits, modifie ses valeurs, utilise les quelques énergies qui lui restent pour le service et ignore tout le reste.

6 # NÉGATION DE PROBLÈMES ÉMERGENTS: La personne devient intolérant, met tout le blâme sur son service, mais ignore que le problème vient souvent de lui-même.

7 # ENLÈVEMENT: Minimise (parfois nul) votre contact social. Souvent, à ce stade, ils se retrouvent sans espoir ni direction, et ont recours à la drogue pour se soulager.

8 # Changements de comportement évidents: Déjà perceptible par d'autres – membres de la famille ou collègues.

9 # PERSONNALISATION: Le travail devient tellement important, et on est tellement négligé, que l’on perd le sens de soi et devient essentiellement robot remplissant sa fonction.

10 # VIDE INTÉRIEUR: Pour compenser cela, il peut y avoir abus d'autres activités – nourriture, sexe, drogues.

11 # DEPRESSION: C’est l’avant dernière étape où la personne est sans espoir, épuisétotalement indifférent au monde et sans aucune perspective pour l'avenir. La plupart des travailleurs atteints de ce syndrome sont dans ces 3 dernières étapes.

SYNDROME DE BURNOUT 12 #: Le syndrome lui-même est le sommet processus d'épuisement relativement long. La personne entre littéralement panne physique et émotionnelleavoir à chercher une aide médicale ou psychologique immédiate.

COMMENT PRÉVENIR (OU TRAITER) LE BRÛLAGE

Syndrome de burnout

➤ RESTEZ ATTENTION AUX SIGNES: Pour être en sécurité, l’essentiel est d’être conscient des symptômes: signes de mécontentement vis-à-vis de son travail, voire de celui sensation de dépression et vide dimanche soir peut indiquer que quelque chose ne va pas avec votre travail. À ce stade, il est important de réfléchir à ce qui se passe et de rechercher des solutions – pas nécessairement au sein de votre travail.

➤ INVESTIR DANS DES LOISIRS SAINS: Recherchez des activités de loisirs et faites-en une routine: au moins 30 minutes par jour consacrées exclusivement à vous-même. Exercices physiquesEn plus de faire du bien au système cardiovasculaire, ils aident à lutter contre le stress et l’anxiété et détournent l’esprit du travail.

Une détente au travail: Dans votre environnement professionnel, essayez autant que possible de faire pauses (le café béni), ne répondez pas au téléphone et ne pensez pas au service du déjeuner. Si vous n'êtes simplement pas satisfait de votre travail, essayez de chercher un autre travail plus significatif pour vous.

➤ RECHERCHE UNE AIDE PROFESSIONNELLE: Enfin, si rien de cela ne suffit, faites appel à des professionnels de la santé tels que psychologues et psychiatresqui peuvent conjointement construire une stratégie d'adaptation pour leur travail et la vie quotidienne.

Voulez-vous approfondir le sujet? Assurez-vous donc de regarder la vidéo que nous avons faite avec les différences entre être un bourreau de travail et un amateur de travail:


What do you think?

21 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Souvenirs de la victoire de Cristiano Ronaldo (Juventus) contre l'Atlético de Madrid en Ligue des Champions

Des produits pour vous aider à vous endormir